• Pas facile de pouvoir rentrer en Chine !

    Lundi 13 et Mardi 14 : (écrit par Nico)

    Après notre refus auprès de l’ambassade de Chine, n’ayant pas trop le choix, on passe l’après midi à Bangkok. On a trouvé un très bon hôtel pas cher, avec en plus une piscine. Mais tout d’abord, avant de profiter de la piscine on part faire les magasins. Oui, on n’est pas loin d’un grand centre commercial. On commence par se faire un mcdo, ça faisait longtemps, mais c’est comme en Océanie, les parts sont vraiment petites… Après on va dans le supermarché, pas du tout fait comme chez nous. Il est sur 2 étages, un étage bouffe et un étage produit de beauté, habillage, électro ménager… Au moins, si tu montes pas à l’étage, t’es pas tenté d’acheter des conneries. Sauf que nous ça fait longtemps qu’on n’a pas passé plusieurs heures dans un magasin. Pourtant je ne suis pas fan, mais j’avoue que ça me manque un peu… Du coup on en a profité pour se racheter des bricoles : déo, lames de rasoirs (presque aussi chères qu’en France…) Et on s’est aussi trouvé une nouvelle paire de basket chacun. La troisième depuis le début du voyage, bon il faut dire qu’on n’achète pas de la super qualité non plus… Mais regardez comme elles sont belles :

    Pas facile de pouvoir rentrer en Chine !

    Après nos petites emplettes, on rentre à notre hotel profiter de la piscine pour se rafraichir un peu car la chaleur est accablante, comme depuis le début…
    Même si on n’a pas fait grand-chose, l’après midi est vite passée. On se fait encore un resto super typique : pizza. Oui, la nourriture européenne et surtout FRANCAISE nous manque ENORMEMENT !!!! On va se coucher en espérant avoir tout ce qu’il nous faut pour notre 2ème tentative de demande de visa…

    Réveil de bonne heure, l’ambassade ouvre à 9 heures, il faut encore imprimer  les documents qui nous manquent et hop pile à l’heure pour l’ouverture, mais c’est déjà blindé de monde. C’est fou, tout le monde veut aller en Chine où quoi ?? On fait la queue et enfin arrive notre tour. La dame du guichet épluche tous nos documents. Elle ne dit rien. Pour moi ça à l’air OK, tout y est. Elle regarde celui d’Aurélie mais quelque chose ne lui plait pas. L’attestation de l’employeur n’est pas écrite en anglais… Super on fait quoi alors ?? Ben on la traduit, là, à l’arrache sur le comptoir... On a beau être devenu meilleur en anglais, traduire une lettre de titre d’affectation de l’éducation nationale, c’est pas bien facile. Aurélie arrive a écrire 2 où 3 pauvres phrases, on lui redonne le papier, mais c’est pas bon, elle comprend pas bien. On lui fait voir sur la lettre où est le nom (quelle idée aussi d'avoir un nom de jeune fille et un nom d'épouse...), l’employeur (elle ne comprend pas pourquoi il n'est écrit nul part "ministère de l'éducation nationale", alors qu'il y a "division départemental des services de l'éducation nationale"...). Elle ne veut pas en démordre, Aurélie a écrit que son employeur est "ministry of national education", donc on devrait avoir une lettre du ministère, peut-être signée de la main de Peillon, pendant qu'on y est ! Bon on a tenté d'expliqué que ce n'est pas aussi simple dans nos administration, et finalement c’est BON !!! OUF, on a notre petit papier rose disant qu’on peut venir récupérer notre passeport vendredi !! Ca n’aura pas été facile, mais on va pouvoir aller en Chine. Tout ça pour y passer 10 jours !!

    Pour les futurs voyageurs qui auraient besoin de faire un visa pour la Chine depuis Bangkok, voici la liste des documents à fournir :

    -         Formulaires de visa (A et B)

    -         Photocopie du passeport (page 1 + tampon d’entrée en Thailande)

    -         Une lettre de l’employeur expliquant que tu travaille bien en France traduite en ANGLAIS (un conseil, si vous sentez que ça ne va pas être facile à obtenir, mettez "femme au foyer"...)

    -         Relevés de comptes

    -         Réservation d’avion

    -         Réservation d’hotel

    Et s’il manque un seul des documents, c’est même pas la peine d’y aller, ils n’accepteront pas. C’est très compliqué de rentrer en Chine !

    Après tout ça, on part récupérer nos sacs à l’hotel, on prend le métro pour aller jusqu’à la gare et on prend le train en direction d’Ayutthaya. On paie environ 3€ à deux pour faire 2 heures de train… ! Quand on vous dit que la Thaïlande c’est pas cher ! On arrive à Ayutthaya en milieu d’après midi, on se trouve une auberge avec piscine, on fait la connaissance de 3 français avec qui on mange au resto et au dodo. Demain on visite encore des temples. Non, pour le moment on n'en a pas trop marre !!

    « Encore des temples...Ayutthaya »

  • Commentaires

    1
    CélineCombe
    Vendredi 17 Mai 2013 à 23:07

    Moralité de l'histoire c'est plus simple de rentrer au USA à partir du moment ou tu dis que tu n'est pas un terroriste et pour la chine il faut être femme au foyer... bon ok c'est noté ;-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :