• 360 jours de voyage, à peu près autant de préparation en amont, et probablement 10 fois plus de jours dans le futur à y repenser, se souvenir, se plonger dans les photos, les textes, en parler… Certains nous ont dit que c’était le voyage d’une vie. Probablement, même si on n’a pas le sentiment d’avoir accompli quelque chose d’exceptionnel. On a fait un grand voyage, dans des conditions très correctes du fait du choix des pays et de notre budget. On ne peut pas dire qu’on revienne « transformé », on n’a pas l’impression d’avoir « grandi » chaque jour. On avait envie de découvrir des paysages, de voir des choses qui nous émerveillent, de découvrir les « splendeurs » qu’on voit à la télé de nos propres yeux… Et ce sont ces objectifs qu’on a accomplis largement !

    Le terme « tour du monde » est très vague et recouvre de nombreuses réalités. Entre ceux qui partent sur 10 ans, ceux qui font tout en stop en dormant chez l’habitant, ceux qui font ça à vélo ou carrément à pieds, ceux qui passent par des zones de conflits armés parce que c’est sur leur route… Nous on a vraiment fait très simple, on a fait des destinations « touristiques », en ayant simplement le luxe de pouvoir y passer du temps. Quel pied d’avoir fait les parcs nationaux américains en 7 semaines ! Avec 15 jours de congés d’été, impossible de faire cela, ou alors il faut attendre la retraite. On a vraiment découvert le plaisir de prendre notre temps. On a vécu à notre rythme, les décisions se prenant souvent le jour pour le lendemain, sans planifier grand-chose. Et en même temps on est très content de rentrer, parce que bouger sans arrêt, c’est aussi fatigant ! Dans l’ensemble, on a aimé chercher un hébergement tous les soirs, mais parfois quand la journée avait été difficile on avait qu’une envie : retrouver le même confort qu’on avait chez nous, en France.

    On a pris plaisir à échanger avec tous ceux qu’on a croisés sur la route. Nous qui sommes timides, on s’est vite aperçu qu’il était très simple de lier connaissance, le thème du voyage étant un formidable point de départ pour une discussion. Et on a aimé raconter tout ça sur notre blog, c'est notre carnet de voyage. On pense qu'il est important de noter ses sensations et ses découvertes au fur et à mesure. On le faisait déjà pour chacun de nos précédents voyages, à l'ancienne, avec un papier et un crayon. Cette fois on s'est mis à l'heure du numérique, pour le grand bonheur de nos mamans qui ont pu nous suivre au jour le jour.

    Plutôt que de longs discours, on a choisi de faire un bilan tout en classement, tableau, chiffres, comparaisons… Et comme on est vraiment en forme, on va même vous glisser quelques moyennes ! 

     * Classement des pays : (impressions globales : ambiance, découvertes, difficultés…)

    Classement

    Nicolas

    Aurélie

    1

    USA ouest

    USA ouest

    2

    Nouvelle-Zélande

    Nouvelle-Zélande

    3

    Jordanie

    Croisière aux Bahamas

    4

    Croisière aux Bahamas

    Jordanie

    5

    Thaïlande

    USA est

    6

    USA est

    Thaïlande

    7

    Canada

    Chine

    8

    Pérou

    Pérou

    9

    Chine

    Argentine

    10

    Australie

    Canada

    11

    Argentine

    Mexique

    12

    Vietnam

    Australie

    13

    Mexique

    Vietnam

    14

    Inde

    Inde

     

     * Liste des plus belles choses qu'on ait vues : (pas facile à faire, notre avis change souvent !)

    Grand canyon, Yellowstone, Bryce canyon, Iguazu, Laguna Brava, Glaciers Viedma et Perito Moreno, la muraille de Chine, la Great Ocean Road, Sapa, Wadi Rum, White Heaven Beach, Petra, Angthong National Park, Horse Shoe Bend, Macchu Picchu, King's Canyon, Mont Olga et Uluru, Monument Valley, Taj Mahal, les chutes du Niagara, et la Nouvelle-Zélande dans son ensemble. 

    Ce n'est pas vraiment un classement, même si on a quand même un petit coup de coeur pour les premières. 

    * Les Top 10 des nuits des plus difficiles : 

    Nuit n°10       

    Notre première nuit sous la tente au Grand Canyon : trop froid
    Nuit n°9 L'auberge "on the Wallabies" en Australie : même en s'offrant une chambre double, on a été réveillé en pleine nuit par les ronflements dans la chambre d'à côté
    Nuit n°8 La nuit de camping en Nouvelle-Zélande, aux Marlborough Sound : trop froid
    Nuit n°7 La nuit dans le train pour aller à de Hanoï à Sapa, au milieu des cafards
    Nuit n°6 La nuit dans l'auberge de Venice Beach, avec un ronfleur allemand bourré, ça déménage !  
    Nuit n°5 La nuit à l'auberge San Ignacio en Argentine, dans un petit dortoir, avec un allemand ronfleur insupportable. Tellement secoué qu'il a failli tomber de son lit, et pourtant ça ne l'a pas arrêté ! 
    Nuit n°4 Le dortoir de 20 à Los Angeles, avec ceux qui font des cauchemar, ceux qui rentrent au milieu de la nuit, ceux qui allument la lumière... Et pourtant qu'est-ce qu'on en rigole maintenant quand on y repense ! 
    Nuit N°3 La nuit sous la tente à Needles, aux Etats-Unis : beaucoup trop chaud
    Nuit n°2 La nuit sur le sol de la gare routière en Argentine, lorsque le bus Marga est tombé en panne
    Elue nuit la plus pourrie !  Les deux nuits dans le train entre X'ian et Pékin, assis sur des sièges dans un wagon plein ! 

     

    *Les villes où on aurait préféré ne jamais mettre les pieds

    Colonia Pellegrini et Tucuman (Argentine), Cap Tribulation, et Ingham (Australie), X'ian (Chine), Pushkar et Mandawa (Inde).

     

    * On continue sur un tableau, en espérant qu'il soit compréhensible ! (Dans quel pays a-t-on le plus beau temps ? dans quel pays le cout de la vie est le moins cher...)

     

    Le plus, le mieux

    Le moins

    Beau temps

    Jordanie, Argentine

    Canada, Austalie

    Bien mangé

    Inde, (Pérou)

    Chine, USA

    Nombre de jours passés

    USA, Argentine

    Chine, Jordanie

    Rencontré des français

    Australie, Argentine

    Mexique

    Prix du coût de la vie

    Canada, USA, Argentine, N-Z, Australie, Jordanie

    Vietnam, Pérou, Inde

    Ce qui nous a manqué

    La nourriture française, la machine à laver, les accès internet « faciles », gratuits et performants

    Le téléphone portable, le boulot (pour Nico), la télé

    Rapport qualité prix des hébergements

    N-Z, Vietnam, USA

    Australie, Argentine

    Accueil des locaux

    Canada, N-Z, Australie, Jordanie

    Inde, Vietnam, Mexique

    Compagnie aérienne

    LAN, Qantas, Royal Jordanian

    American Airlines, Eastern China

    Touristes d'autres nationalités rencontrés

    Allemands, Chinois

    Italiens, Espagnols

     

     

     

     

     * On enchaîne sur quelques chiffres, certains sont impressionnant !

     Nombre de moyens de transport utilisés : 11 (avion, bus, voiture, scooter, 4x4, vélo, kayak, bateau, train, tuk tuk, cyclo pousse)

    Nombre de vols en avion effectués : 28

    Nombre de voitures louées : 11

    Nombres de km parcourus en voitures de locations (environ) : 36 000 kms

    Nombre de tampons sur le passeport : 39

    Nombre de chaussettes lavées (environ) : 1400…

    Nombre de nuits dans les transports : 17

    Nombre d'objets perdu : 10 (1 trousse de toilette perdu par British, 1 débardeur à Aurélie, 1 débardeur à Nico, 1 casquette à Aurélie, 3 paires de chaussettes, 1 maillot de bain à Nico, 1 paire de lunette de soleil à Aurélie, 1 porte monnaie vide oublié dans un taxi)

    Nombre d’engueulades : vraiment pas beaucoup !!!!

    Nombre total de photo : 13 595

     

    * Comme le nombre total de photos est assez énorme, on a voulu savoir dans quel pays on avait fait le plus de photos, en faisant une moyenne par jour. Voilà ce que ça donne :  

    1 : Jordanie : 71 photos par jour !!!

    2 : USA côte ouest : 52/j

    3 : Chine : 51/j

    4 : Nouvelle-zélande : 48/j

    5 : Vietnam : 38/j

    6 : Australie/Thaïlande/Inde : 36/j

    9 : Argentine : 32/j

    10 : Pérou : 31/j

    11 : Mexique : 27/j

    12 : Canada : 23/j

    13 : USA côte est et Bahamas : 17/j

    On se donne un an pour faire de jolis albums. Les photos sont déjà bien triées et classées dans les dossiers sur l'ordinateur et dans les sauvegardes, mais on veut les imprimer pour garder une trace "réelle".

     

    * Et maintenant parlons un peu d'avenir

    * Les 3 pays où on aimerait bien retourner :

    - USA : les parcs nationaux

    - Nouvelle -Zélande

    - Thaïlande (pour visiter le Nord qu'on n'a pas du tout découvert)

    * Les pays où même si tu nous offres le billet d’avion on n’y va pas !

    - Inde

    - Vietnam

    * Les pays qui nous attirent pour nos prochains voyages :

    - Islande

    - Irlande

    - Canada ouest

    - Bolivie

    - Suisse

    - Russie

    - Egypte

    - refaire une croisière…

     

    Nous sommes ravis de cette année passé tous les deux. Un an en tête à tête ça permet de beaucoup échanger, de se créer des souvenirs communs, de se découvrir encore un peu plus, de bousculer nos habitudes, de parler d'avenir... Si peu de disputes, autant de bonheur, c'est bien que notre couple est solide et qu'on s'aime !

    Encore merci à tous pour vos messages sur le blog ou en privé, c'était vraiment agréable de vous lire. En espérant vous avoir donné envie de voyager pour découvrir toutes ces belles destinations. Car comme on l'avait écrit il y a 12 mois : "le voyage rêvé est images. Le voyage vécu est émotions". Et c'est tellement vrai !

    Le bilan de cette année


    8 commentaires
  • Dernier pays de notre voyage, la Jordanie restera un pays spécial pour nous…

    On y a passé 12 jours, 3 de plus que prévu vu qu’on avait raccourci l’Inde. Alors, très franchement en arrivant ici, à part Pétra, on ne savait pas trop ce qu’on allait voir ! Au moins on n’a pas été déçu par ce qu’on a vu.

    On a tout aimé en Jordanie :

    * On a vu des paysages grandioses, qui nous ont rappelé les parcs américains : des déserts à perte de vue, des formations rocheuses bizarres, de belles couleurs…
    * La conduite se fait super facilement : les routes sont en très bon état, les grandes villes sont bien indiquées (suffit de ne pas y rentrer !), il n’y a pas grand monde sur les routes, on ne s’est jamais fait arrêté.
    * Les jordaniens sont très accueillants et souriants. Ils nous disent tout le temps : « bienvenue en Jordanie, j’espère que vous aimez votre voyage… »
    * En été en Jordanie il fait toujours beau temps, il ne pleut absolument jamais ! On n’a pas vu un seul nuage pendant 12 jours. Par contre il fait chaud, mais je ne sais pas si on s’est habitué, on n’a pas trop souffert de la chaleur.
    * C’est un pays « petit », on a parcouru « que » 1400 kms en 12 jours. C’est peu comparé aux grands pays qu’on a traversés avant !
    * On ne s’est jamais senti en insécurité.

    C’est vraiment un pays que l’on peut vous recommander, l’un des gros avantages étant sa proximité. Pas besoin de 24 heures d’avion comme pour Nouvelle-Zélande, et une fois sur place, vous pouvez avoir un bon aperçu en une dizaine de jours. Pour ceux qui n’ont rien de prévu pour les vacances de la Toussaint…

    Notre top 5 :

     

    Nicolas Aurélie
    1 Le désert du Wadi Rum 1 L'excursion au Wadi Rum
    2 Le site de Pétra 2 Les randonnées à Pétra
    3 Le canyoning dans le canyon de Mujib 3 Profiter de la mer morte et surtout de l'hotel de luxe
    4 Profiter de la mer morte et surtout de l'hotel de luxe 4 Les paysages dans le canyon de Mujib
    5 Les poissons et coraux de la mer rouge 5 Les paysages vus sur la route

     

    D’habitude on vous met le budget, mais cette fois on ne le met pas. C’était notre dernier pays, on en a profité, on n’a pas trop recherché les économies, donc il n’est pas du tout représentatif !! On était plus en vacances qu’en voyage, et on avait plein de dates à fêter ! Mais ce qu’il faut savoir c’est que la Jordanie est un pays riche et cher, le dinar jordanien est plus fort que l’euro !!

    Dernier pays de notre grand voyage, on n’arrive pas trop à décrire les impressions qu’on a en ce moment en tête (hâte de rentrer ? envie de rester un peu plus ? triste de se dire que s’est déjà fini ?…)
    Ce soir on prend l’avion pour revenir sur le sol européen, une escale à Londres et demain matin on sera de retour en France !!!!

    A bientôt tout le monde !


    3 commentaires
  • Un seul mot avant d’écrire ce bilan : OUF ! On est enfin parti de ce pays, un grand soulagement. Difficile du début à la fin !!

    Nous avons passé 15 jours en Inde, 5 de moins que prévu : 2 jours en étant bloqué en Chine, et on a décidé d’écourter de 3 jours notre séjour. Bon, comme vous l’avez compris, l’Inde ne nous laissera pas un bon souvenir. Du 1er au dernier jour on ne s’est jamais senti à notre aise. Je pense qu’on n’a pas besoin de développer plus, vous avez tous compris en lisant nos articles !

    La bonne surprise a été la nourriture. Mais ce qui est étonnant c’est qu’Aurélie a commandé 4 fois le même plat dans des restaurants (un « malai kofta »), et elle a eu 4 plats très différents ! Difficile de s’y retrouver, mais dans l’ensemble c’était bon. Une seule fois où c’était trop épicé mais sinon pas de problème. Par contre c’est une cuisine assez « bourrative », à base de sauces, de patates, de pain… Du coup on se sent vite rassasié, mais deux heures après on a faim !

    Notre top 5:

    Nicolas Aurélie

    1 Le Taj Mahal

    1 Le Baby Taj
    2 Le temple de Ranakpur 2 Le Taj Mahal
    3 Humayun's Tomb 3 Le temple de Ranakpur
    4 Le fort d'Agra 4 Humayun's Tomb
    5 Le Baby Taj 5 Le fort d'Amber

     

    Le budget :

    On avait prévu de dépenser 16 € par jour et par personne, soit 480 €, on a dépensé 939 € soit 31,3 € par jour et par personne. Mais on en a eu pour 460 € de chauffeur, qui au final nous a rien coûté grâce à Eastern China. Donc si on enlève le chauffeur, le budget est respecté !

    Hébergement :

    On a dépensé 210 €, soit une moyenne de 14€ par nuit. Dans l’ensemble des hôtels corrects, jamais de trop mauvaise surprise. Par contre, on a dû avoir 3 fois de l’eau chaude et environ 453 coupures de courant.

    Transport :

    On a dépensé 471 € dont 460 € de chauffeur. Pour le reste, 2 transferts à l’aéroport.

    Alimentation :

    On a dépensé 134 €. Des restos, des biscuits et beaucoup d’eau. Point positif, on n’a jamais été trop malade !

    Visites :

    On a dépensé 94 €. Les entrées dans les différents monuments  restent finalement assez chères. Il y a 2 prix à chaque entrée : 1 pour les touristes et 1 pour les indiens, qui est en moyenne 10 fois moins cher.

    Divers :

    On a dépensé 27 €. Essentiellement en pourboires. Car oui, en Inde il faut laisser tout le temps un pourboire et si tu ne donnes pas assez, ils ne sont pas contents !

     

    Voilà, enfin on quitte ce pays, on n’a jamais été aussi content de partir. Direction la Jordanie, dernier pays de notre voyage… 


    votre commentaire
  • Si on vous publie le bilan, c'est qu'on a enfin pu sortir de Chine ! 

    Nous sommes arrivés à l'aéroport deux heures avant le départ du vol. En faisant la queue on a vu des panneaux demandant s'il y avait des volontaires pour donner leurs places sur les vols jusqu'à Delhi, Paris et encore un troisième, car tous étaient surbookés... On se dit, heureusement qu'on a une priorité, ça va encore être le grand bazar ce soir. On se présente au guichet, on dit qu'on va à Delhi, et le gars de China Eastern nous dit "désolé, c'est complet". A ce moment là on n'a même pas encore donné notre nom, ce qui signifie tout de même que deux heures avant le départ leur avion est plein, et qu'ils vont donc refuser TOUS les gens qui vont arriver ensuite, c'est du grand délire. Mais on est confiant, on lui sort notre papier rose, on lui explique qu'on a 48 heures de retard et qu'on nous a assuré qu'on avait la priorité sur ce vol. Sauf que finalement non. Alors là Nico s'est franchement énervé, parce que faut pas pousser mémé dans les orties quand même. C'est une histoire sans fin, si on ne peut pas embarquer ce soir, on va rester indéfiniment en Chine. Finalement après palabre, coup de téléphone au chef et autres discussions, on a eu nos boarding pass. Un peu stupéfait de la façon tout est organisé, on a demandé au monsieur si c'était tout le temps comme ça. Il a juste souri... Avis à tout ceux qui souhaitent passer leur prochaines vacances en Chine avec China Eastern, prévoyez large ! 

    Du coup le bilan de la Chine, avec à la fin tout ce qui nous a étonné/surpris/dérangé/ pendant ces quelques jours : 

     Nous avons passé 12 jours en Chine, 2 de plus que prévu, mais ceci étant indépendant de notre volonté. Vu qu'ils ne nous ont rien coûté (on a même gagné des sous...!), on ne les a pas compté dans le bilan. Après notre mauvaise expérience avec nos chers amis vietnamiens, on peut dire qu’on appréhendait beaucoup le comportement des chinois, tout le monde nous disait : « vous verrez, les chinois sont encore pire que les vietnamiens… ». Super…

     Nous ne sommes restés qu’à Pékin, donc on ne peut pas dire qu’on ait « rencontré » les chinois. Mais on a été agréablement surpris par ce qu’on a aperçu. Les chinois nous laissent une bien meilleure impression que les vietnamiens. Alors oui, souvent les jeunes nous prenaient en photo, ce qui est plutôt déroutant, on se sent un peu pris pour une bête sauvage (d’ailleurs au zoo, pour certains, on était plus intéressant que les pandas juste derrière la vitre !), mais ce n’était pas fait méchamment. Et du coup, quand ils nous prenaient en photo, on prenait la pose. Mais, personne ne s’est jamais moqué de nous, contrairement aux vietnamiens qui te montraient du doigt et se marraient… 

    Par contre les chinois sont horriblement sales ! Ils crachent tout le temps (même les femmes), jettent absolument tout par terre, s’ils ont envie de pisser, ils s’arrêtent en plein milieu de la rue et pissent… Les bébés ne portent pas de couches, ils ont des pantalons fendus, donc dès qu’ils ont envie, ils s’arrêtent et font ça où ils peuvent et comme ils peuvent… Je vous laisse imaginer la situation en France…

     Pékin est une ville bien sympa, tout se fait facilement grâce au métro qui est immense et qui va absolument partout (peut-être un jour jusqu’à la grande muraille… ?) Par contre, sur les 10 jours passés en Chine, on a eu 1 jour de grand ciel bleu, quand on est allé à la muraille. Le ciel est tout le temps gris, il y a tout le temps une sorte de brouillard qui en fait est un gros nuage de pollution, on a eu les yeux et la gorge qui piquent les premiers jours, mais on s’y fait.

     

    Notre top 5 :

     

    Aurélie Nicolas Emmanuelle
    1 La grande muraille 1 La grande muraille 1 La grande muraille
    2 Spectacle acrobates 2 Spectacle acrobates 2 Le palais d'été
    3 Spectacle à la tour des tambours 3 Voir des pandas 3 La cité interdite
    4 La cité interdite 4 La cité interdite 4 Les pandas
    5 Voir les pandas 5 Le temple des lamas 5 Spectacle à la tour des tambours

     

    Le budget : 

    On avait prévu un budget de 28 € par jour et par personne, soit 560 €, on a dépensé 598 € soit 29,9€ par jour et par personne. Budget bien respecté, en ne se privant pas beaucoup ! 

    Hébergement :

     On a dépensé 167,51 € soit une moyenne de 16,7€ par nuit. On est presque tout le temps resté dans la même auberge à Pékin. On a fait un dortoir et tout le reste en chambre triple.

     Transport :

     On a dépensé 134 €. Un aller-retour à X’ian en train, le taxi pour Jinshaling et pour le reste principalement du métro. Mais à 0,25€ le trajet, ce n’est pas ça qui nous a ruiné.

     Alimentation :

     On a dépensé 141,17 €. On a tout le temps mangé au resto, mais on ne peut pas dire que la nourriture chinoise nous ait plus. Moi quand on me dit resto chinois je pense nems, riz cantonais, samossa… Mais en fait pas du tout, c’est plutôt nouilles avec intestins de porc, abats de moutons, de bœuf, des pattes de poulet… Des choses qui donnent pas bien envie. Le seul bon resto chinois reste Mcdo… J’ai honte…

     Visites :

     On a dépensé 146 €. Beaucoup de temples, la grande muraille, le spectacle d’acrobates… Pas de grosse dépenses car les entrées ne coûtent pas chères.

     Divers :

     On a dépensé 9 €, presque tout en eau potable. Rien de spécial

     

     

    Ce qui nous a surpris : 

    Les chinois : 

    * ont le droit de fumer partout, et ne s'en privent pas. Chambre d'hotel, restaurant, lieux publics... Qu'est-ce que c'est bien quand c'est interdit !

    * parlent très très peu anglais, même dans les bureaux d'informations touristique ou au terminal international de l'aéroport. Ce qui n'aident pas les touristes !

    * parlent fort. On a tout le temps l'impression qu'ils se disputent.

    * visitent en groupe, portent tous la même casquette pour se reconnaître, et font de photos de tout et de rien, enfin surtout de rien...

    * boivent de l'eau chaude et du jus de fruit chaud. Abslument incompréhensible pour nous, on s'en est surtout rendu pendant nos journées à l'hôtel de Shanghai. A table, quand on demande à boire, on a un verre d'eau chaude. Au petit déjeuner, le jus de fruit est dans un thermos pour garder la chaleur. A l'aéroport, il y a des distributeurs, vous avez le choix entre eau bouillante et eau tiède. Ca on n'a pas réussi à s'y faire !

    * n'ont pas compris que dans le métro, il est beaucoup plus simple d'attendre que tout le monde soit sorti de la rame pour ensuite commencer à y monter !

    La sécurité : 

    * C'est aussi vérouillé qu'aux Etats Unis, alors qu'on ne l'imaginait pas. Scanner des sacs à chaque entrée dans le métro, contrôle d'identité pour accéder à la place Tien An Men, fouille assez poussée à l'aéroport, confiscation du briquet... Un peu stressés sur la sécurité !

    *De nombreux sites internet sont censurés : Facebook (et du coup j'ai raté la réussite de Xavier au Capes, encore toute mes félicitations !), youtube, certains mots clés, certains blogs que nous suivions... Quand à google, mieux vaut ne pas avoir besoin d'une information, parce que les pages proposées sont rarement pertinentes.

    L'hygiène : 

    * On ne s'en est toujours pas remis, ça doit faire trois fois qu'on vous en parle, mais vraiment, les culottes fendues pour enfants, c'est spécial ! Ils n'en portent pas seulement vers 2 ou 3 ans, quand à la limite ils peuvent plus ou moins faire comprendre qu'ils ont envie. Non, c'est même pour les bébés ! Ca donne tout de suite moins envie de les porter dans les bras !

    * Les toilettes publiques. Quelle découverte... Il n'y a pas de portes !!! Imaginez 10 toilettes à la turc et 2 toilettes occidentales bien alignées, et toutes sans portes... Ou comment se débrouiller pour se retenir jusqu'à ce qu'on aille à Mac Do !

    Autre : 

    Ils ont des horaires très très précis. Ca va du premier métro de la journée qui commence à 6h03, au site historique qui ferme ses portes à 16h40, jusqu'à la levée du courrier, ma préférée, je vous laisse juger : 

     

    Bilan Chine


    1 commentaire
  • On a passé 21 jours au Vietnam, comme prévu. On a suivi le programme qu'on s'était fixé. De toute façon c'est très difficile de sortir des sentiers battus, le tourisme autonome n'est pas encouragé. Par exemple, la location de voiture est interdite pour les étrangers, tout comme la location de scooters (enfin, officiellement...). On ne regrette pas de ne pas avoir visiter le sud, les échos des autres voyageurs n'étaient pas très positifs!

    Je pense que vous l'avez compris, notre avis est mitigé sur le Vietnam. En fait, le plus gros problème du Vietnam, ce sont les vietnamiens ! On avait lu beaucoup d'avis sur internet à propos du comportement désagréable des Vietnamiens, on ne peut que confirmer. On ne l'a pas senti tout de suite, on a été super bien accueilli à Tam Coc, une de nos premières étapes. Mais Tam Coc est encore un petit village, à taille humaine. Ensuite on a découvert les villes "touristiques" de Hué, Hoi An, et surtout le pire du pire: Cat Ba. Sur cette île on s'est vraiment senti mal, au point de ne pas avoir envie de sortir de la chambre d'hôtel. Moqueries, mains baladeuses, gestes d'insultes, arnaque, vol... Franchement on n'a pas compris pourquoi on suscitait autant de réactions négatives. On pensait que c'était dirigé contre tous les touristes occidentaux, mais notre de guide à Sapa, Ta, nous a dit avoir ressenti le même climat quand il y est allé. Cette île est donc la chasse gardé de la classe aisée de Hanoi qui vient profiter de la mer, et les étrangers ou même les Vietnamiens du Nord ne sont pas forcément les bienvenus.

    Donc bien sûr tous les Vietnamiens ne sont pas désagréables, mais l'ambiance dans les coins touristiques est souvent pesante, les sollicitations incessantes sont fatigantes... la solution c'est sûrement d'aller là où il n'y a pas de touristes, mais ce n'est ni le même prix, ni la même organisation ! On n'avait pas imaginé qu'on passerait autant de temps dans les transports. Les distances ne sont pas énormes, mais à 30 ou 50 km/heure, il faut prévoir la nuit pour rejoindre la prochaine destination ! Alors si vous voulez allez dans un petit coin perdu, mieux vaut prévoir la location d'un 4x4 avec chauffeur...

    Quelques petites particularités du Vietnam : 

    *Il n'y a pas de Mac Donald's ! C'est un des pays au monde où la chaine n'est pas implantée. Par contre il y a quelques KFC.

    *Il y a des magasins où ils louent des play station 3, et les gens viennent jouer pendant une heure ou deux.

    *Il y a de nombreux karaoké.

    *Il n'y a aucune hygiène, et aucune conscience écologique. Souvent quand on se promène dans la rue, on voit voler une peau de banane. C'est quelqu'un qui est chez lui, en train de manger sa banane, et qui jette ses déchets dehors. Normal...

    *Pourtant il y a un système de ramassage d'ordures. Le camion des éboueurs passe tous les jours, et chose étonnante, il a la même musique que le camion de glace ! Ca chante super fort, heureusement qu'il passe dans l'après midi et pas à 5h du matin comme chez nous !

    *On trouve que leur maison sont super moches. C'est tout en hauteur, souvent 4 ou 5 étages (sans ascenseur bien sûr), très étroit, et sans fenêtres. Quand on a vu ça à Hanoi, on s'est dit que c'est parce qu'ils manquaient de place. Mais on en a vu aussi au milieu de champs, ça fait bizarre. Par contre à la campagne elles sont moins hautes : 

    Bilan Vietnam 

    *On a mangé des choses assez bizarres... Un soit, Nico a commandé du "lobster", ce qui se traduit chez nous "homard". Ce n'était pas cher, il en a profité, et on a vu arriver dans l'assiette des bêtes étranges, mélange de langoustes et de mille patte. Et ce n'était pas bon ! Dans un autre restau on a vu les bébétes vivantes, ça donne ça : 

    Bilan Vietnam 

    Moi j'ai commandé une fois un "gateau de Hoi An", j'ai eu ça :

    Bilan Vietnam

    A l'intérieur de la boule très gélatineuse se trouvait une pate qui avait la couleur et la texture du jaune d'oeuf, et un gout un peu bizarre... Encore une fois, pas trop emballée !

    On a aussi vu de drôle d'alcools dans les restaurants, mais là on n'a pas gouté : 

    Bilan Vietnam

    Pour finir sur une note positive, on a quand même parfois eu de bonnes surprises, j'ai mangé de très très bon "springs rolls", des nems, comme par exemple cette fois là : 

    Bilan Vietnam

     

    Notre top 5

    Aurélie Nicolas
    1 : Les rizières de Sapa 1 : Les paysages du trek autour de Sapa
    2 : La ballade en barque à Tam Coc 2 : La ballade en barque à Tam Coc
    3 : Le tombeau de Tu Duc à Hué 3 : Les tombeaux de Hué
    4 : Les ruines des temples de My Son 4 : La ballade aux Marble Mountain
    5 : La Baie d'Halong 5 : La baie d'Halong

     

    Le budget :

    On avait prévu 840 euros, soit 20 euros par jour et par personne. On a dépensé 800 euros, 19 euros par jour et par personne. Le Vietnam est un pays très bon marché, le moins cher qu'on ait fait visité jusqu'à présent.

    Hébergement

    137 euros pour 17 nuits (en enlevant les nuits dans le bus), soit 8 euros par nuit. Le rapport qualité prix est excellent, à chaque fois on a eu une chambre individuelle avec salle de bain privée, télévision, climatisation, wifi, souvent le petit déjeuner est inclus... Un très bon point !

    Transports :

    186 euros. Les nuits dans le bus sont bon marché, on s'est fait avoir par notre hotel sur le prix du train... tant pis, on n'est pas retourné chez eux !

    Alimentation

    230 euros, plus gros poste de dépense ! Contrairement à la Thailande, ici on n'a pas mangé dans la rue, ça ne nous attirait pas. Du coup restaurants midi et soir, et pas mal de patisseries... Quel plaisir de déguster un mille feuille ! Et surtout, la nourriture commence à beaucoup nous manquer, alors on ne s'est pas du tout privé !

    Visites :

    197 euros, dont la moitié pour les deux jours de trek à Sapa. 

    Divers

    50 euros : De très nombreuses bouteilles d'eau, et quelques vêtements : une robe et une casquette pour moi (j'ai perdu la mienne), des chaussettes pour Nico (on tournait avec 3 paires chacun alors qu'on est parti avec 7... faut qu'on arrête de marcher autant !).

    Voilà pour le Vietnam, un pays où on a apprécié les paysages, mais où on ne reviendra pas. Demain on décolle pour la Chine, 10 jours à Pékin. On sera de nouveau 3, Emmanuelle vient encore nous rejoindre !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique