• Notre arrivée à Cairns

    Samedi 16 mars : (écrit par Nico)

    Réveil  5h30, pas pour aller au boulot, mais pour prendre l’avion, dans ces cas là c’est moins difficile ! On a eu le droit à 4 réveils, le premier de ma montre à 5h25, le deuxième du portable à 5h30, le troisième du téléphone de la chambre à 5h35 (qu’on n’avait même pas programmé nous…) et un appel du réceptionniste à 5h50… Si avec tout ça on n’avait pas réussi se lever !!

    Bref, à 6h00 on est dans la navette pour l’aéroport. On fait enregistrer nos bagages, mais il y a un problème… Pour moi c’est bon, tout est en ordre, mais pour Aurélie, le système informatique dit « NO VISA », et sans ce visa, pas d’entrée en Australie. C’est bizarre, on a fait la demande tous les deux en même temps il y a quelques semaines, on a reçu le mail de confirmation, il n’y a pas de raison. On dit à l’hôtesse de rechercher encore mais cette fois avec le nom de jeune fille, mais c’est toujours non. Finalement la solution a été trouvée, il fallait accoler nom de jeune fille et nom d’épouse. OUF, c’est bon, Aurélie va pouvoir venir avec moi !
    On attend notre avion, on dépense nos derniers dollars néo-zélandais en bonbons et twix… Encore une fois on a fait nos pauvres malheureux face à la vendeuse : il nous manquait 40 centimes pour payer nos trois articles, elle nous les a offerts. Ils sont gentils dans ces aéroports !

    On embarque à 8h, on  s’installe dans l’avion et on voit qu’on a des télés, cool, les 3 heures de vol vont vite passer, même si, généralement il n’y a pas beaucoup de films en français. On regarde les films qui sont proposés, et on voit qu’ils sont presque tous traduits en français. Il y a même « Intouchables ». Super, on décolle à 8h35, 3 heures plus tard et 2 films chacun on atterrit à Sydney. Le système est le même qu’en N-Z, on doit récupérer nos bagages, sortir de l’aéroport international et aller à l’aéroport national, heureusement qu’on a 3 heures de battement. On passe l’immigration (un tampon de plus sur le passeport). On regarde le panneau pour savoir sur quel tapis sont nos bagages… Notre numéro de vol n’est pas noté… On attend un peu, c’est bon il est enfin marqué. On va vers le tapis, mais bizarrement on voit des employés qui sont en train d’enlever les derniers sacs qui tournent. On se dépêche de récupérer nos deux sacs, il n’y a aucun passager de l’avion, on a l’impression d’être les derniers. Bizarre, pourtant on n’a pas trainé en route (sauf l’habituelle pause toilette pour Aurélie, comme à peu 90% des femmes qui sortent de l’avion !) Mais au moins on a nos sacs, c’est le principal.

    On arrive au contrôle des bagages et on voit que tous les chinois arrivant d’un autre vol sont devant nous. Ils transportent tour d’immenses cartons, on se demande ce qu’il peut bien y avoir dedans. On a vite compris : des kilos et des kilos de nourriture ! Alors il faut qu’ils déballent tous les cartons un par un pour l’inspection de la douane, ça prend beaucoup de temps. Beaucoup de denrées leur sont confisquées, on a par exemple vu des saucissons posés sur le bureau… Ca m’a démangé d’en manger un sur place ! Notre tour arrive, ils nous font déballer la tente (très pratique au milieu de l’aéroport !) pour regarder si les sardines ne sont pas sales… Pas bien sur qu’ils aient regardé en détail, ils vérifient aussi nos chaussures de randos. On refait enregistrer nos bagages pour le prochain vol, on monte dans le bus et on arrive enfin dans l’autre terminal.

    On embarque à 13h, toujours avec la même compagnie (Qantas), donc le même avion avec les mêmes films… cool ! Et 3h plus tard on arrive à Cairns. On prend une navette qui nous dépose devant une auberge repérée sur internet. On s’installe dans la chambre et on plonge dans la piscine… Et oui, 35° dehors tout de même … Ca fait une différence par rapport à la N-Z !

    On va se promener un peu dans la ville. Et on peu déjà vous dire qu’on va ADORER ce pays ! On se sent super bien, il y a la mer à 100 mètres de l’auberge (mais la plage est moche) : (et il est interdit de se baigner à cause… des crocodiles ! Véridique !)

    Une grande piscine gratuite au bord de l’océan ils appellent ça un "lagon" :

    Notre arrivée à Cairns

    Un grand parc avec barbecue à gaz à disposition donc gratuit, des groupes qui jouent de la musique, des arbres avec des formes encore plus bizarre qu'en N-Z :

    Notre arrivée à Cairns

    Vraiment on est super content, on est bien à l’aise ! On va au Mcdo et à 19h30… DODO ! Et oui, la journée à été longue !!! Et surtout il y a 3h de moins par rapport à la N-Z !

    On a décidé de se reposer demain, on va repérer les excursions proposées, profiter de la piscine… Tranquille quoi !!

    Biz à tous

     

    Dimanche 17 mars : écrit par Aurélie

    On est réveillé de bonne heure, à 8h30 on est déjà debout. On n’a pas encore bien assimilé les 3 heures de décalage horaire, et surtout il fait grand jour dans la chambre. Depuis presque 8 mois qu’on est parti, je crois qu’on n’a jamais eu de volets dans la chambre. En France Nico ne supportait de dormir avec les volets entrouverts, il fallait le noir absolu pour qu’il dorme… Pas trop le choix maintenant !

    A 10 heures on rend la chambre, et on change d’hôtel. La veille on en a repéré un mieux, moins cher et avec le wifi gratuit ! Ils sont en train de finir le ménage dans notre chambre, on s’installe au salon pour relever nos mails. On se fait violence pour aller faire quelques courses, à 11 heures il fait une chaleur accablante, le quart d’heure de marche nous fait bien transpirer. Le supermarché est immense, au cœur d’un centre commercial encore plus immense (genre la Part Dieu à Lyon). On achète de quoi tenir quelques repas (comme on n’a pas encore de voiture, on doit tout porter sur le dos, du coup ça limite grandement les achats impulsifs de paquets de gâteaux et de pots de Nutella !). Après notre petit steak pâte de midi, il est temps de faire la sieste. La chambre a la climatisation, que c’est agréable ! Vers 16h, un petit tour à la piscine, l’eau est juste à la bonne température : rafraichissante, mais il est facile d’y rentrer.

    L’après midi passe vite, on refait un tour dans Cairns, on longe le bord de mer, c’est toujours aussi agréable. Ce soir on a droit à un repas gratuit dans un restau, on va aller tester ça.

    Et avec cette journée si épuisante, on a quand même trouvé le temps de s’occuper de nos réservations pour la suite, on est vraiment trop fort !

    Etant à Cairns, on avait très très envie d’aller faire du snorkeling sur la grande barrière de corail. Sauf que pour cela il faut prendre une excursion sur un bateau, et cela coute facilement une bonne centaine d’euro par personne, pour une petite heure de snorkeling sur la grande barrière. Ca fait cher la plongée ! Du coup, solution 2, aller sur une île et profiter des coraux à deux pas de la plage. Sauf que ces petites îles paradisiaques ont un prix, genre 600 euros la nuit… Du coup, solution 3, aller sur une île classée parc national et faire du camping ! Voilà ce qu’on a trouvé pour pouvoir profiter des fonds sous marins. On prend donc un ferry demain (50 euros par personne l’aller-retour) et on va planter la tente sur Fitzroy Island. On appréhende un peu (beaucoup) la chaleur, mais il y aussi un hotel-resort sur cette île, aux heures les plus chaudes on devrait bien pouvoir squatter leur réception ! Du coup pas d’internet pendant notre séjour à la Robinson Crusoé, et on ne sait pas encore quand on revient. On a réservé une nuit au camping, on y restera peut-être deux ou trois si on s’y sent bien !

    On espère vous ramener de belles photos.

    Bisous à tous

    PS : on a quand même trouvé un défaut : la nuit tombe à 19h, un peu trop tôt à notre gout !

    « Notre avis avant sur l'AustralieFitzroy Island : sable blanc, poissons et détente ! »

  • Commentaires

    1
    mayse gautier
    Dimanche 17 Mars 2013 à 10:51

    nous sommes restés 3 mois en australie en 1992, notre meilleur souvenir les baleines à bosses avec leurs petits.. la baie de corail avec ces coquillages géants, les poissons de toutes les couleurs. A l'époque, nous sommes allés à Canberra et avons passé 1 journée après la visite du parlement, on a trouvé qu'elle ne valait pas les autres villes. Bises maryse

    2
    mayse gautier
    Dimanche 17 Mars 2013 à 10:55

    De retour en france, nous avions 1 passager clandestin, 1 petit kangourou qui s'appelle audrey car le papa n'a jamais voulu d'Adèlaïde ou Sydney pour 1 garçon. Aujourd'hui elle est heureuse d'être une fille !!!!!!

    3
    mayse gautier
    Mardi 19 Mars 2013 à 18:31

    Bonjour les amoureux, allez je commence par une devinette... Hier matin, oh ! joie !! encore elle !!! Elle a fait sortir le car de la route, le chasse neige a fait le maximun pour le tirer de l'ornière. Donc j'ai mis 3/4 quart d'heures pour arriver au boulot. Les enfants étaient détrempés... Et rebelotte aujourd'hui !!!! C'est  blanc... Vivement cet été, port du maillot obligatoire et palmes, non mais !!! on ne va pas se laisser abattre !! Quand je pense à votre 35 degré, la plage, les poissons.... Profitez en bien et bon camping sur votre île paradisiaque.. S'il vous plait, ayez une petite pensée, pour nous !!!!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :