• Hanoi : ça ne vaut pas Bangkok !!

    Ce matin réveil trèèèèèès tôt, notre avion est à 6h45 et vu qu’il faut être environ 2 heures avant à l’aéroport et qu’il y a 30 kms de route depuis notre hôtel, réveil à 3 h… C’est pour m’habituer au retour, quand je me lèverai pour aller au boulot !

    Bref, on descend à la réception à 3h30 et la réceptionniste nous pose la question qui tue : « pourquoi vous partez si tôt… ??? » A ton avis ???? On a envie de visiter Bangkok à la fraîche !! Enfin, on sort dans la rue et là on hallucine un peu, il y a encore plein de vendeurs de rues et surtout plein de monde en train de manger !! Les thaïlandais mangent vraiment n’importe quand. Mais pour nous la soupe de nouilles avec poulet à 3h30 du mat’ c’est vraiment pas possible ! On trouve un taxi sans problème et on arrive à l’aéroport assez vite. Il faut dire que ça roule très bien à cette heure ci dans Bangkok. On enregistre nos bagages en même temps que plusieurs groupes de chinois. Et qui dit chinois dit des tonnes et des tonnes de bagages… On n’arrive toujours pas à comprendre ce qu’ils peuvent bien avoir dans tous leurs cartons !

    On décolle à l’heure, le vol se passe sans problème et 1h30 plus tard nous voilà à Hanoi. On paye notre droit d’entrée (45 USD par personne tout de même !) et on prend un minibus pour aller au centre ville (2 USD par personne). On est tout de suite dans le bain, c’est encore pire qu’à Bangkok : il y a des vélos, des motos, des voitures dans tous les sens, à droite, à gauche, à contresens… Autre changement, à Bangkok, les gens étaient plutôt calmes, pas trop de klaxons, mais là c’est à celui qui fera le plus de bruit !
    Au bout d’une heure, on arrive enfin au centre ville. On a réservé une auberge qui se trouve pas loin du terminal des minibus. On décide d’y aller à pied. On se dirige dans la bonne direction, mais au bout d’un moment on ne sait plus du tout où on est ! On s’est rendu compte que les rues changent de nom à chaque fois qu’il y a un croisement, et avec un plan pas très précis, c’est vraiment la grosse galère pour s’y retrouver ! Finalement on abandonne, on prend un espèce de tuk-tuk de l’ancien temps, sans moteur. En fait nous on est assis devant et le gars pédale derrière nous sur le vélo. Le pauvre, nous 2 + nos 2 gros sacs et les 2 petits sacs… Du coup on l’a bien payé. On arrive enfin devant l’auberge qui est bien sympa, la chambre est grande et on a un grand balcon. On se pose un peu dans la chambre et on part à la recherche d’un resto. On se fait un bon repas (pas du tout vietnamien !) et on s’offre même un dessert. Je reste classique avec une crêpe au nutella, et Aurélie commande une assiette de fruits frais, pour tester un peu les spécialités. Son dessert arrive, on essaie de s’y retrouver. Le blanc c’est de la banane, le orange c’est de la mangue et le vert c’est… de l’avocat ! Apparemment c’est considéré comme un fruit ici. Mais on n’a pas été séduit, avocat/glace à la vanille c’est un peu spécial pour nous. Après ce bon repas on décide d’aller visiter un peu la ville. Par contre, pour marcher dans la ville, il est impossible de rester sur les trottoirs, il y a plein de vendeurs, de scooters… Du coup on marche au milieu de la route !! On va essayer de ne pas se faire renverser avant la fin, promis !!

    La visite du centre de ville a été plutôt express ! Il n’y a rien à voir dans le centre ville. On est allé au lac, où il y a un temple et on a vu une église… Comparé à Bangkok, c’est assez pauvre !! On vous met quand même 2 photos :

    Hanoi : ça ne vaut pas Bangkok !!

    Hanoi : ça ne vaut pas Bangkok !!

     

    Il est 14 h, on retourne à l’auberge, on réfléchi à la suite de notre périple. On ne va pas s’éterniser sur Hanoi, on décide de descendre vers le sud dès demain. 

    « Notre avis avant sur le VietnamTam Coc »

  • Commentaires

    1
    Michaile13
    Vendredi 14 Juin 2013 à 11:44

    Bonjour,

    Quel dommage d'être si vite repartis de HANOI.

    Je n'y étais venue que pour une semaine.... j'y suis restée 3 mois !

    C'est une vraie caverne d'Ali Baba si l'on prend son temps, écoute, discute, regarde vivre les hanoïens. J'ai été invitée chez plusieurs personnes. Les hanoïens sont des gens merveilleux.

    C'est vrai que le traffic est hallucinant ! j'adore traverser et arriver entière sur le trottoir d'en face. C'est très sportif. Et être à moto avec eux est un pur bonheur..Parties de fous-rires,

    Bonne continuation,

    Michèle

    2
    aurenico Profil de aurenico
    Vendredi 14 Juin 2013 à 12:59

    On n'est pas très "villes", on les fait toujours assez rapidement, pressé d'aller voir d'autres paysages. A Bangkok on a eu une bonne surprise, de nombreux monuments, mais Hanoi niveau monuments, c'est quand même le grand vide ! 

    Surement qu'en restant 3 mois, on découvre plein de choses, mais il faut le temps et l'envie d'y rester ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :