• Bilan Vietnam

    On a passé 21 jours au Vietnam, comme prévu. On a suivi le programme qu'on s'était fixé. De toute façon c'est très difficile de sortir des sentiers battus, le tourisme autonome n'est pas encouragé. Par exemple, la location de voiture est interdite pour les étrangers, tout comme la location de scooters (enfin, officiellement...). On ne regrette pas de ne pas avoir visiter le sud, les échos des autres voyageurs n'étaient pas très positifs!

    Je pense que vous l'avez compris, notre avis est mitigé sur le Vietnam. En fait, le plus gros problème du Vietnam, ce sont les vietnamiens ! On avait lu beaucoup d'avis sur internet à propos du comportement désagréable des Vietnamiens, on ne peut que confirmer. On ne l'a pas senti tout de suite, on a été super bien accueilli à Tam Coc, une de nos premières étapes. Mais Tam Coc est encore un petit village, à taille humaine. Ensuite on a découvert les villes "touristiques" de Hué, Hoi An, et surtout le pire du pire: Cat Ba. Sur cette île on s'est vraiment senti mal, au point de ne pas avoir envie de sortir de la chambre d'hôtel. Moqueries, mains baladeuses, gestes d'insultes, arnaque, vol... Franchement on n'a pas compris pourquoi on suscitait autant de réactions négatives. On pensait que c'était dirigé contre tous les touristes occidentaux, mais notre de guide à Sapa, Ta, nous a dit avoir ressenti le même climat quand il y est allé. Cette île est donc la chasse gardé de la classe aisée de Hanoi qui vient profiter de la mer, et les étrangers ou même les Vietnamiens du Nord ne sont pas forcément les bienvenus.

    Donc bien sûr tous les Vietnamiens ne sont pas désagréables, mais l'ambiance dans les coins touristiques est souvent pesante, les sollicitations incessantes sont fatigantes... la solution c'est sûrement d'aller là où il n'y a pas de touristes, mais ce n'est ni le même prix, ni la même organisation ! On n'avait pas imaginé qu'on passerait autant de temps dans les transports. Les distances ne sont pas énormes, mais à 30 ou 50 km/heure, il faut prévoir la nuit pour rejoindre la prochaine destination ! Alors si vous voulez allez dans un petit coin perdu, mieux vaut prévoir la location d'un 4x4 avec chauffeur...

    Quelques petites particularités du Vietnam : 

    *Il n'y a pas de Mac Donald's ! C'est un des pays au monde où la chaine n'est pas implantée. Par contre il y a quelques KFC.

    *Il y a des magasins où ils louent des play station 3, et les gens viennent jouer pendant une heure ou deux.

    *Il y a de nombreux karaoké.

    *Il n'y a aucune hygiène, et aucune conscience écologique. Souvent quand on se promène dans la rue, on voit voler une peau de banane. C'est quelqu'un qui est chez lui, en train de manger sa banane, et qui jette ses déchets dehors. Normal...

    *Pourtant il y a un système de ramassage d'ordures. Le camion des éboueurs passe tous les jours, et chose étonnante, il a la même musique que le camion de glace ! Ca chante super fort, heureusement qu'il passe dans l'après midi et pas à 5h du matin comme chez nous !

    *On trouve que leur maison sont super moches. C'est tout en hauteur, souvent 4 ou 5 étages (sans ascenseur bien sûr), très étroit, et sans fenêtres. Quand on a vu ça à Hanoi, on s'est dit que c'est parce qu'ils manquaient de place. Mais on en a vu aussi au milieu de champs, ça fait bizarre. Par contre à la campagne elles sont moins hautes : 

    Bilan Vietnam 

    *On a mangé des choses assez bizarres... Un soit, Nico a commandé du "lobster", ce qui se traduit chez nous "homard". Ce n'était pas cher, il en a profité, et on a vu arriver dans l'assiette des bêtes étranges, mélange de langoustes et de mille patte. Et ce n'était pas bon ! Dans un autre restau on a vu les bébétes vivantes, ça donne ça : 

    Bilan Vietnam 

    Moi j'ai commandé une fois un "gateau de Hoi An", j'ai eu ça :

    Bilan Vietnam

    A l'intérieur de la boule très gélatineuse se trouvait une pate qui avait la couleur et la texture du jaune d'oeuf, et un gout un peu bizarre... Encore une fois, pas trop emballée !

    On a aussi vu de drôle d'alcools dans les restaurants, mais là on n'a pas gouté : 

    Bilan Vietnam

    Pour finir sur une note positive, on a quand même parfois eu de bonnes surprises, j'ai mangé de très très bon "springs rolls", des nems, comme par exemple cette fois là : 

    Bilan Vietnam

     

    Notre top 5

    Aurélie Nicolas
    1 : Les rizières de Sapa 1 : Les paysages du trek autour de Sapa
    2 : La ballade en barque à Tam Coc 2 : La ballade en barque à Tam Coc
    3 : Le tombeau de Tu Duc à Hué 3 : Les tombeaux de Hué
    4 : Les ruines des temples de My Son 4 : La ballade aux Marble Mountain
    5 : La Baie d'Halong 5 : La baie d'Halong

     

    Le budget :

    On avait prévu 840 euros, soit 20 euros par jour et par personne. On a dépensé 800 euros, 19 euros par jour et par personne. Le Vietnam est un pays très bon marché, le moins cher qu'on ait fait visité jusqu'à présent.

    Hébergement

    137 euros pour 17 nuits (en enlevant les nuits dans le bus), soit 8 euros par nuit. Le rapport qualité prix est excellent, à chaque fois on a eu une chambre individuelle avec salle de bain privée, télévision, climatisation, wifi, souvent le petit déjeuner est inclus... Un très bon point !

    Transports :

    186 euros. Les nuits dans le bus sont bon marché, on s'est fait avoir par notre hotel sur le prix du train... tant pis, on n'est pas retourné chez eux !

    Alimentation

    230 euros, plus gros poste de dépense ! Contrairement à la Thailande, ici on n'a pas mangé dans la rue, ça ne nous attirait pas. Du coup restaurants midi et soir, et pas mal de patisseries... Quel plaisir de déguster un mille feuille ! Et surtout, la nourriture commence à beaucoup nous manquer, alors on ne s'est pas du tout privé !

    Visites :

    197 euros, dont la moitié pour les deux jours de trek à Sapa. 

    Divers

    50 euros : De très nombreuses bouteilles d'eau, et quelques vêtements : une robe et une casquette pour moi (j'ai perdu la mienne), des chaussettes pour Nico (on tournait avec 3 paires chacun alors qu'on est parti avec 7... faut qu'on arrête de marcher autant !).

    Voilà pour le Vietnam, un pays où on a apprécié les paysages, mais où on ne reviendra pas. Demain on décolle pour la Chine, 10 jours à Pékin. On sera de nouveau 3, Emmanuelle vient encore nous rejoindre !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Sapa et alentours : des rizières à perte de vueNotre avis avant sur la Chine »

  • Commentaires

    1
    PASCANDRE Profil de PASCANDRE
    Vendredi 14 Juin 2013 à 19:25

    Coucou les globes troteurs

    A part les paysages et la baie de Along qui me fait réver je ne suis pas attirée par le Vietnam , surtout si il n'y a aucune hygiène. j'ai hate que vous soyez en Chine là vous rentrez en plmein dans mon réve je bassine André avec ma muraille et la Cité Interdite alors faites plein de photos s'il vous plait

    Bisous

    Pascale

    2
    Vendredi 28 Juin 2013 à 18:58
    Didynimes

    J'ai aussi trouvé les Vietnamiens froids et pas hyper sympathiques...
    Le guide nous avait dit que leurs maisons tubes étaient dues à une taxe foncière qui est calculé sur la largeur de la maison...

    En tout cas, j'adore lire toutes vos aventures ^^ merci de nous en faire profiter...

    Bonne continuation

    3
    Mercredi 22 Janvier 2014 à 12:58

    Jaimerai visiter ce pays

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :